Les principes de l’éducation visant à purifier l’homme consistent à débarrasser son âme de toutes pollutions. Enrayer un mauvais caractère n’a rien de banal ou de simple, surtout quand il y a question de trait bien enraciné devenu une habitude. On n’est pas sans savoir non plus que changer une habitude reste une mission délicate qui peut être impossible dans certains cas. Il faut alors y investir énormément d’effort pour enlever ce trait de caractère. Et surtout, il faut faire appel à une force spirituelle. C’est là juste qu’entre en jeu la purification de l’âme. Découvrez toutes les informations essentielles sur ce sujet dans cet article.

Les objectifs de la purification de l’âme

Naturellement, comprendre l’enjeu de purifier son âme est la première étape pour trouver la méthode adaptée pour y parvenir. Ainsi, chaque individu se doit avant tout de prendre conscience de l’intérêt de purifier son âme. Cette action concerne en effet le cœur. Or, cet organe précieux qui relie le corps à l’âme ne peut obtenir ce qu’il désire que s’il est lié avec leur Seigneur. Paradoxalement, il ne peut avoir ce lien avec leur Seigneur tant qu’il n’est pas pur. Plus le cœur est pur, plus il pourra se rapprocher davantage de son Seigneur. Aussi, il prendra plaisir à être avec lui.

Ici, la « purification de l’âme » consiste plus concrètement à laver le cœur des vices ainsi que des traits immoraux. Elle est idéalement complétée par de bonnes actions afin de sentir légères et en paix.

En effet, la principale raison de purifier l’âme est dans un moyen d’avoir une paix intérieure, gage de la réussite dans cette vie ainsi que dans la prochaine. Pour faire simple, une âme pure apporte satisfaction et bien-être du cœur. Elle aura plus de fermeté dans l’obéissance au Seigneur. Une âme forte et une âme pure et elle cherche toujours à se faire pardonner et à retourner vers le Seigneur. Par conséquent, elle pourra mieux surmonter les différents obstacles de la vie.

Procéder à la purification de l’âme

Les livres sacrés comme la Bible et le Coran mettent l’accent sur l’importance de la purification de l’âme avec insistance même. Et lorsque ces sources divines s’efforcent à souligner quelque chose, c’est parce que le Seigneur souhaite nous guider. Une des raisons pour lesquelles le prophète a été envoyé était dans l’optique de purifier les âmes de sorte qu’elles puissent adorer correctement leur Seigneur.

Il est regrettable qu’à chaque fois qu’on évoque la spiritualité, la plupart des gens ne se prennent pas au sérieux et pensent même que les croyants ont perdu leur esprit. Cependant, l’acte de la purification de l’intérieur permet à un individu de se transformer en un meilleur être humain.

D’ailleurs, les récompenses à la purification de l’âme sont obtenues dès cette vie et pas seulement dans la prochaine vie. La personne qui purifie son âme se focalisera davantage sur l’obéissance pour éviter ainsi les motifs d’égarement, à savoir les péchés et le mal.

Femme heureuse habillée en rouge

Comment se purifier son âme ?

Il n’est aucune règle qui impose que la personne qui souhaite se purifier l’âme se doit de se priver d’aliments particuliers et de porter des vêtements spéciaux. De même, il n’est pas nécessaire de grimper pour se réfugier dans une grotte ou encore de méditer pendant des heures. Dans les pratiques islamiques en particulier, la spiritualité est intégrée aux croyances, à la structure même. Cependant, il n’est possible de véritablement purifier son âme que si on a des croyances correctes et une foi inébranlable concernant le Créateur.

Pour espérer une âme pure, il est nécessaire de pratiquer des actes d’obéissance avec autant de dévotion et surtout délaisser les interdits. Dans cet acte, la répétition a une grande valeur spirituelle. Il faut se montrer endurant, car c’est justement la clé de cette purification. Ce sont les actes de dévotion qui éclairent le cœur et dynamisent l’âme. Continuer de pratiquer des actes immoraux ne fait qu’assombrir le cœur et rendre l’âme paresseuse. On peut dire alors que chaque individu se purifie l’âme lui-même. Et pour y parvenir, il faut rester fidèle à ses croyances et faire de bonnes actions.

Certaines personnes écoutent également de la musique de méditation ou de la musique de relaxation pour avoir l’âme tranquille. D’autres pratiquent le yoga traditionnel, alors que les autres pratiquent le reiki. Pour un chrétien ou un musulman, le réconfort dans la prière peut être retrouvé en se concentrant sur Dieu. Il est envisageable également de rechercher des connaissances religieuses en échangeant avec des savants compétents. En général, ces derniers sont familiarisés avec les maladies du cœur et donc capables de savoir leurs remèdes conformes.

De l’endurance pour purifier l’âme !

La connaissance reste la clé pour réussir sa purification de l’âme. Cependant, « Purifier l’âme est plus délicat que de guérir le corps. Effectivement, une personne qui purifie son âme en faisant des exercices spirituels de guérison et de soins sans connaître les techniques n’a rien de différent d’un homme malade qui essaie de se soigner lui-même. C’est pour cela qu’il est nécessaire d’être avec des savants qui savent guérir les cœurs, comme l’ont fait les prophètes.

En effet, de bons savants sauront répondre à vos questions pour vous guider avec des connaissances appropriées. Pour avoir le cœur et l’âme purs, il est nécessaire d’examiner la méthode utilisée par les prophètes pour que ses actions ne soient pas vaines et inutiles.

Également, il est crucial de rester en bonne compagnie en sélectionnant soigneusement des amis. Ce n’est pas nouveau ! La compagnie que l’on entretient à un impact majeur sur son état d’esprit. Ainsi, il faut être avec des amis ayant la même vision que soi pour purifier son âme et rester ainsi à l’écart des motifs d’égarement. L’humain est facilement influencé par son environnement, c’est un fait. Par conséquent, une bonne compagnie peut aider à traverser les bas et le haut dans la vie tout en restant fidèle à ses croyances.

Le reiki pour la purification de l'âme

La piété, un élément crucial de la purification de l’âme !

Un homme pieux et attentif observe les restrictions imposées par amour de la vérité et non par obligation. C’est pour cela qu’il jouit d’une totale liberté tout en restant le subordonné du Seigneur. Il ne fait rien tant qu’il n’a pas demandé la permission de son Seigneur avant tout. Une âme pieuse ne fait aucune qui pourra déplaire à son Créateur. Après la purification d’âme, une personne devient pieuse et ne risque pas de commettre un péché pour l’argent, pour le pouvoir et ne convoite rien. Elle est tout simplement en paix avec elle-même et ne fera rien d’immoral.

Les personnes pieuses sont vertueuses et disent la vérité. Avec le plus grand naturel, elles s’habillent d’une façon modeste même si personne ne leur a demandé de se comporter ainsi. Avec leur âme pure, elles parlent sans prétention et écoutent attentivement, l’esprit ouvert. Lorsque le cœur est paisible, on devient optimiste dans l’adversité comme dans la prospérité.

Une personne pieuse est aussi d’une foi inébranlable. Puisque sa foi est tellement solide, la conviction s’accompagne naturellement. Elle est indépendante, mais modérée. Parce que son âme est dans la sérénité et le cœur en sécurité, elle fait preuve de patience dans la difficulté. Lorsqu’elle fait des impasses, elle cherche des moyens de subsistance légaux. Pour faire simple, la purification de l’âme ne fait que du bien à la personne qui la pratique. Même dans cette vie, au quotidien, on peut voir clairement qu’une personne a le cœur et l’âme purs ou non.

Consolider la force de la volonté

La purification de l’âme part de la force intérieure d’un individu. Sa réussite dépend dans la plupart du temps de sa force de volonté, de sa propre conscience ainsi que de sa largeur d’esprit. Mais pour consolider sa volonté, il faut avant tout entreprendre les pratiques spécifiques et des exercices adéquats. En toute évidence, les bonnes actions sont des exercices adaptés qui transforment l’homme en un individu responsable.

En effet, ces pratiques leur inculquent la bonne habitude et le maintien des principes et des règles d’une vie correcte. Tout cela servira de support à leur force de volonté pour qu’ils ne succombent pas facilement à l’égoïsme, aux passions ainsi qu’à la tendance à l’abandon.

Le jeûne, un support efficace dans la purification de l’âme

Le jeûne est le meilleur moyen de se rapprocher du Seigneur pour la simple raison que dans cette pratique, on laisse le corps au second plan et l’âme sur le devant. En toute évidence, cela permet de mettre en valeur l’âme pour mieux la purifier. Dans les religions chrétienne et islamique, il est obligatoire pour tous les croyants, hommes et femmes adultes, de jeûner pendant le mois du Carême et du Ramadan et de s’abstenir de manger pour les chrétiens, mais aussi de boire ou même plonger la tête dans l’eau pour les musulmans.

Cela met en avant la résistance aux passions et aux désirs éveillés pour soumettre ainsi l’homme à un exercice d’autocontrôle. Le but de cet autocontrôle est de lui protéger à ne pas succomber à tous actes d’immoralité, de colère et d’égoïsme. Il faut savoir que l’homme est sujet à un nombre incalculable de désirs susceptibles de causer des impuretés de l’âme. À cause de ces désirs, ils s’égarent, puis sont emmenés à acquérir une fortune illégalement, à avoir le désir de succomber à des contacts physiques illicites et aux différentes tentations.

Le rôle joué par le jeûne dans l’acte de la purification de l’âme est donc important, puisqu’il permet de développer progressivement la force de résistance aux plaisirs personnels.

Pratique du yoga pour la purification de l'âme

Repentir pour retourner au droit chemin

Lorsqu’on est pécheur, on a le cœur et l’âme contaminés par le péché. Ces derniers sont donc au bord de l’abîme, mais sont toujours capables de lutter contre leurs mauvaises habitudes. C’est justement pour cela que repentir fait partie intégrante de la purification de l’âme. Après que l’âme soit profondément noyée dans l’action pécheresse, elle doit prendre la décision de se réformer. Heureusement que l’homme a cette potentialité de retourner au dans la pureté, notamment dans le chemin droit. Le Seigneur quant à Lui laissé toujours la voie du retour ouverte à tout pêcheur désireux de repentir.

Mais cela ne veut pas dire que l’homme peut continuer de pêcher et repentir et purifier son âme. Le vrai repentir, c’est quand une personne a regretté ses péchés, est dégoûté de son passé. Elle a alors purifié son cœur et son âme et se sent dégoûtée à l’idée même de penser à ses péchés passés.

Panier
error: Le contenu est protégé !!